Où se trouvent les plus beaux jardins botaniques du Costa Rica ?

Publié le : 20 décembre 20213 mins de lecture

Appelé par Christophe Colomb « le jardin », le Costa Rica séduit notamment par la diversité de sa végétation. Sa situation géographique avantageuse a attiré de nombreux botanistes. Parmi les plus beaux jardins botaniques du pays figurent Las Cusingas, Lankester et Inbioparque. Quelles sont les caractéristiques de ces jardins et où sont-ils situés ?

Las Cusingas !

Ce jardin est situé à Guapiles, dans le district de Pococí, dans la province de Limón. Il s’agit d’un parc exceptionnel au Costa Rica. L’une des raisons de son attrait est son emplacement (au cœur de la nature). Vous pourrez vous promener dans le jardin de Las Cusingas sans avoir l’impression d’être dans un espace clos. Tout le périmètre du jardin est traversé par des allées menant à la rivière, où un sentier apparaît. Vous pourrez profiter de ses plus de 80 espèces d’herbes médicinales, d’orchidées et de plus de 30 broméliacées.

Lankester !

Ce jardin botanique est situé dans le canton de Paraiso, dans la province de Cartago. Il a une superficie de 10,7 hectares. Lankester est une propriété de l’université du Costa Rica. Il possède l’une des plus grandes collections d’orchidées au monde. L’histoire du jardin remonte aux années 1940, lorsque l’orchidologue et naturaliste britannique Charles H. se passionna pour la culture et l’étude des plantes épiphytes du pays. En tant que botaniste, Charles H. a collaboré avec les orchidologues les plus renommés de son époque et a consacré sa vie à la création d’un enclos privé dans sa propriété. 

Le jardin organise, sous les auspices de l’Université du Costa Rica, des cours de formation qui permettent d’acquérir des connaissances sur tous les référents en matière de plantation d’orchidées, et où l’on peut utiliser des plantes thérapeutiques, ainsi qu’apprendre à reconnaître les papillons, les insectes et les oiseaux qui sont nombreux dans l’enclos.

Inbioparque !

Inbioparque est un ensemble de jardins botaniques près de San José. Il permet de découvrir la construction du pays, sa géographie et les raisons pour lesquelles il est actuellement un sanctuaire pour la faune et la flore. Les différents biotopes du Costa Rica y sont modélisés et en quelques heures, on peut passer du climat sec du Guanacaste – au nord du pays – à la forêt de nuages de Monteverde pour atteindre la forêt tropicale du Corcovado au sud. Ici, faune et flore se démêlent et le guide qu’il faut à tout prix prendre pour mieux profiter du parcours vous inoculera à prix d’or son amour pour la forêt tropicale.

Plan du site